• Santé
  • Quotidien
  • Prendre soin de soi

Le yoga prénatal : qu’est-ce que c’est ?

Pratiqué par les parents enceints, le yoga prénatal est une activité sportive qui permet de mieux vivre la grossesse, mais aussi de se préparer à l’accouchement. Découvrez toutes les vertus de cette pratique sportive pour les futures mamans.

Séance de yoga prénatal : que fait-on ?

Le yoga prénatal permet de travailler à la fois le corps et la respiration, par le biais de positions et postures répondant parfaitement aux besoins du parent enceint. Le but premier du yoga prénatal n’est pas de garder la ligne, mais plus d’accompagner le corps face aux modifications rapides qu’engendre la grossesse.

Concrètement, le yoga prénatal consiste à réaliser différentes postures douces et exercices de respiration (appelés “pranayama”). On travaille alors sur la relaxation, la maîtrise du diaphragme, du périnée, et de la ceinture abdominale, afin de travailler le souffle en pleine conscience.

Parmi toutes les idées cadeaux pour le futur parent, des séances de yoga prénatal peuvent être l’occasion de faire plaisir.

Tout savoir sur le yoga prénatal avec Aubert

Les vertus du yoga prénatal pour la future maman

Si la pratique d’une activité physique pendant la grossesse est si fortement recommandée, c’est que les bienfaits en sont incroyables. Le yoga prénatal fait partie de ces activités sportives qui accompagnent le futur parent tout au long de la grossesse et pendant l’accouchement.

Le yoga prénatal pour le bien-être psychologique et physique

Comme tous les sports, le yoga prénatal agit sur le corps et l’esprit. Mais il a aussi l’avantage d’être particulièrement adapté aux besoins de la femme enceinte :

  • Stimulation de la circulation de la lymphe et du sang : une mauvaise circulation sanguine ou lymphatique peut être due au manque d’activité. Le yoga permet de rester actif, et ainsi soulager certains maux de grossesse, comme les jambes lourdes ;
  • Renforcement du plancher pelvien : le plancher pelvien correspond aux muscles qui supportent les organes vitaux, les organes de digestion et les organes de reproduction. Rudement mis à l’épreuve lors de la grossesse, les muscles peuvent être travaillés durant une séance de yoga prénatal, et ainsi prévenir l’incontinence, la lombalgie, la constipation ou les douleurs abdominales ;
  • Diminution du stress : les techniques de respiration du yoga prénatal apaisent le corps et l’esprit, en réduisant la production d’adrénaline (hormone du stress) et en libérant de l’ocytocine (hormone du bonheur) ;
  • Amélioration de l’équilibre : avec le poids du bébé, les points d’équilibre du parent enceint sont perturbés. La pratique du yoga prénatal permet alors de conserver une bonne posture au fur et à mesure de la grossesse.

Le yoga prénatal pour se préparer à l’accouchement

Pratiqué régulièrement, le yoga prénatal est aussi un allié pour le jour de l’accouchement. Il prépare en effet le corps et l’esprit à vivre cet instant aussi intense et bouleversant.

Le futur parent maman travaille alors sa souplesse, sa force et sa résistance musculaire, autant d’atouts pour préparer le corps au travail de l’accouchement. Mais le yoga permet aussi d’avoir plus de flexibilité au niveau des articulations, des muscles et des ligaments. Cela peut aider là trouver la position de travail plus facile lors de l’accouchement.

Enfin, la gestion de la respiration est d’une importance capitale pour supporter les contractions pendant les longues heures de travail, et faciliter l’avancée de bébé lors des poussées.

Vers quels professionnels se tourner pour faire du yoga prénatal ?

Pour pouvoir enseigner le yoga prénatal aux futurs parents, il est essentiel de bien connaître la physionomie du parent enceint. C’est pour cette raison que de nombreux cours de yoga sont dispensés par des professionnels de santé : médecin, sage-femme…

Sachez toutefois que ce n’est pas une obligation, et beaucoup de professeurs de yoga se spécialisent en yoga prénatal en suivant des formations spécifiques. C’est également le cas de beaucoup de professionnels en lien avec la maternité ou la petite enfance, qui proposent ensuite des cours de yoga prénatal aux femmes enceintes.

À quels moments de la grossesse faut-il faire du yoga prénatal ?

Bien que certains professionnels de santé sont d’avis de laisser le corps du parent enceint tranquille pendant le premier trimestre, il est tout à fait possible de commencer le yoga prénatal dès les premières semaines. Cela peut être d’une grande aide pour gérer l’augmentation des hormones, et tous les symptômes qui vont avec : fatigue, nausée, hypersensibilité…

En accompagnement d’une préparation à l’accouchement, et d’un suivi de grossesse sérieux, le yoga prénatal peut ensuite être pratiqué jusqu’à la fin de la grossesse. Le professeur de yoga saura alors adapter les mouvements en fonction des changements du corps.

Conseils les plus lus

  • Les conseils d'Aubert pour trouver le bon siège auto
    • Sortie
    • Guides d'achat
    • Sortie
    • Sécurité

    Bien choisir son siège auto

    Le siège auto est obligatoire dès la sortie de la maternité pour transporter Bébé en voiture. Vous devez être…

    En savoir plus
  • Comment bien choisir la pointure des chaussures pour votre bébé ?
    • Prendre soin de bébé
    • Sortir bébé

    Quelle est la chaussure idéale pour les premiers pas de Bébé ?

    Dès que Bébé commence à marcher, il est important qu’il ne glisse pas et qu’il conserve la souplesse de sa…

    En savoir plus
  • Le siège auto dos à la route est-il plus sûr pour bébé ?
    • Sortie
    • S'organiser
    • Sortir avec bébé
    • Premières sorties
    • Sortir bébé

    Siège auto dos à la route, est-ce plus sûr ?

    Lors d’un accident, un siège-auto positionné dos à la route réduit considérablement les forces exercées sur…

    En savoir plus
  • Les jouets et les jeux pour assurer l'éveil de bébé dès 12 mois
    • Éveil
    • Divertir bébé

    6-12 mois : S’éveiller en jouant

    Entre 6 et 12 mois, les enfants sont de plus en plus curieux du monde qui les entoure. Attraper un objet n’a…

    En savoir plus
  • Quels sont les différents troubles du sommeil chez le bébé?
    • Sommeil
    • Faire dormir bébé
    • Coucher bébé
    • Premières nuits

    Quels sont les différents types de troubles du sommeil chez l’enfant ?

    Les nuits des enfants ne sont pas toujours de tout repos. Il arrive en effet que des troubles du sommeil viennent…

    En savoir plus
  • Comment décorer la chambre de Bébé ?
    • Préparer la chambre

    Comment choisir la décoration d’une chambre de Bébé ?

    La décoration de la chambre de Bébé avant son arrivée est un projet qui suscite en général beaucoup d'excitation…

    En savoir plus
  • Comment adopter le cododo avec Bébé ?
    • Sommeil
    • Chambre
    • Préparer la chambre
    • Coucher bébé
    • Premières nuits

    Lit cododo : jusqu’à quel âge ?

    Si en France, la majorité des nouveau-nés dorment dans leur propre chambre dès les premiers jours, le principe…

    En savoir plus
  • Poussette ou porte-bébé, que choisir pour les promenades ?
    • Sortie
    • 0-6 mois
    • 12 mois et plus
    • Premières sorties

    Sortir avec Bébé : choisir sa poussette

    Quand il faut sortir et aller à la découverte du monde, Bébé est toujours partant. Et vous, vous êtes toujours…

    En savoir plus
  • Quel parc d'éveil choisir pour bébé ?
    • Éveil
    • Guides d'achat
    • Éveil & Jeu

    Comment choisir le parc d’éveil de bébé ?

    Ludique et sécurisé, le parc offre un espace privilégié à bébé pour jouer sans risque. En bois, en tissu ou…

    En savoir plus

Produits Phares