Passer le contenu Passer la navigation

Conseil : le repas 2ème âge

6-12 mois : Le repas 2e âge


Apprenez-lui à avoir bon goût !

Pour Bébé, l’heure de passer à table ou plutôt à la chaise haute est arrivée. Bavoir autour du cou, il n’attend plus que vous. Oui mais voilà, quel menu lui proposer, quels sont les aliments recommandés et comment bien vous équiper selon les âges ? Nous vous donnons tous les ingrédients nécessaires pour satisfaire son appétit de découverte des goûts. Et pour que tout se passe dans la bonne humeur, n’hésitez pas à épicer d’un grand sourire tous ses repas. A vous de jouer.
  

La diversification alimentaire : quoi et quand ?

Conseil : le repas 2ème âge

Il existe un âge indiqué pour l’introduction de chaque type d’aliment. N’hésitez pas à demander l’avis de votre pédiatre. Ce dernier connaît les particularités de votre petit. Dès le 5e mois, les céréales (sans gluten), fruits et légumes font leur apparition. Avant le 6e mois, l’enfant ne doit pas consommer de solide. Ces ingrédients sont donc cuits et mixés (pour les fruits et légumes). Et heureusement il y a la technologie pour vous aider ! Il n’y a qu’à couper les légumes ou fruits, et hop en 15 minutes, le repas de Bébé est mixé et réchauffé à la bonne température. Et pour les mamans bien organisées, préparez à l’avance vos petits pots que vous congèlerez.
 
Progressivement, Bébé passera de 6 à 4 repas par jour. Les quantités de chaque menu seront donc plus grandes. Ne le précipitez pas dans la découverte. Une nouveauté à la fois ! Par nouveauté, on ne désigne pas qu’un nouvel aliment. Il s’agit évidemment d’un goût, mais également d’une matière (solide, liquide, mousse, purée…) ou d’un ustensile (biberon, cuillère…). À titre d’exemple, si vous passez du biberon à une carotte crue, vous introduisez donc trois nouveautés (le goût de la carotte, le solide et les mains) ce qui est trop.
 
À partir de 6 mois, c’est au tour des viandes, poissons, yaourts et fromages blancs. C’est à ce moment que l’apport en protéines doit être surveillé.
Pour ses 8 mois, enfilez votre toque ! Vous pourrez commencer à lui concocter quelques recettes à base d’ingrédients simples. Vous peaufinerez votre fibre de cordon-bleu dès qu’il aura atteint l’âge d’1 an, avec des recettes plus complexes et l’ajout des oeufs à ses menus. Ne perdez pas de vue que le lait doit rester la base de son alimentation durant toutes les étapes de la diversification.
 

Voir les cuiseurs

 

Conseil : le repas 2ème âge

Sa première vaisselle

De 6 mois à 1 an, votre bébé va découvrir différents types de nourriture et diminuer progressivement le lait pour arriver à la même alimentation que les adultes. Il en va de même pour les accessoires. A six mois, il est temps que le biberon cède gentiment sa place à d’autres ustensiles. Cet apprentissage doit se faire en douceur au rythme de l’évolution de son alimentation. Ludique, incassable et lavable en machine, la vaisselle en plastique sera votre meilleure alliée.
 
Aller au rayon : Accessoires repas
 
 

Bien choisir la chaise haute

Dès que Bébé sait se tenir assis, il prendra goût à être à table avec vous, assis confortablement et en toute sécurité dans sa chaise haute. Il existe plusieurs types de chaises hautes :
 

Conseil : chaise haute fixe


La chaise haute fixe

Ses avantages sont sa solidité et son petit côté rétro qui plaît beaucoup.
Pour assurer plus de confort et de sécurité aux bébés de moins d’un an, il est conseillé de l’équiper d’un harnais 5 points et d’un coussin d’assise. Il existe des modèles fixes et des modèles pliants, plus pratiques pour les petits espaces.
 
Aller au rayon : Chaises hautes fixes
 
 
 
 
 

Conseil : chaise haute fixe

La chaise haute réglable

Réglable en hauteur, c’est un modèle tout confort : siège rembourré, dossier inclinable (plus confortable pour un bébé de 6 mois), repose-pieds réglable. Le plateau amovible est utile quand l’enfant commence à manger seul. Vous pouvez aussi retirer le plateau si vous voulez avancer la chaise de votre enfant et le faire participer à la table des grands. Quand vous ne l’utilisez pas, la chaise peut être facilement pliée et rangée.  Et surtout, elle assure un bon niveau de sécurité grâce à son harnais à 5 points d’attache (bassin, entrejambe, épaules).
 
Aller au rayon : Chaises hautes réglables
 
 
 
 

Conseil : chaise haute fixe  

La chaise haute évolutive

La grande particularité de ce modèle est son évolutivité. En effet, c’est une chaise haute réglable qui s’adapte à la taille de l’enfant et est modulable en fonction de ses besoins. Comme vous allez l’utiliser quotidiennement pendant près de deux ans, il est judicieux de porter votre choix sur un modèle qui assure un maximum de sécurité et confort.
 
Aller au rayon : Chaises hautes évolutives
 
 
 
 

Voir les chaises hautes

 
 

Conseil : chaise haute fixe

Le rehausseur 

Pour tous vos déplacements, le rehausseur est facile à installer sur une chaise classique.
 
Aller au rayon : Rehausseurs